Paul Verlaine

Seg Wikipedia
Neggez ar: ẓer isebtar, anadi
Paul Verlaine

Paul Verlaine ilul deg 30 maṛṣ 1844 deg Metz (Fransa), immut deg Paris di 8 yennayer 1896. D amedyaz afransis ameqqran.

Ayen Yura[beddel]

Un coin de table par Henri Fantin-Latour (1872)
Verlaine yezga-d ar ukessar ar tama uzelmaḍ d Rimbaud yeqqim yid-es

Talɣa:Listen

Tamedyazt
  • Poèmes saturniens (1866)
  • Les Amies (1867)
  • Fêtes galantes (1869)
  • La Bonne Chanson (1872)
  • Romances sans paroles (1874)
  • Sagesse (1880)
  • Jadis et naguère (1884)
  • Amour (1888)
  • Parallèlement (1889).
  • Dédicaces (1890)
  • Femmes (1890)
  • Hombres (1891)
  • Bonheur (1891)
  • Chansons pour elle (1891)
  • Liturgies intimes (1892)
  • Élégies (1893)
  • Odes en son honneur (1893)
  • Dans les limbes (1894)
  • Épigrammes (1894)
  • Chair (1896)
  • Invectives (1896)
  • Biblio-sonnets (1913)
  • Œuvres oubliées (1926-1929)
  • Cellulairement
Prose
  • Les Poètes maudits (1884)
  • Louise Leclercq (1886)
  • Les Mémoires d'un veuf (1886)
  • Mes Hôpitaux (1891)
  • Mes Prisons (1893)
  • Quinze jours en Hollande (1893)
  • Vingt-sept biographies de poètes et littérateurs (parues dans Les Hommes d'aujourd'hui)
  • Confessions (1895)